V jnj

Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Parrainez notre hôpital pédiatrique à Haïti !

Parrainez notre hôpital pédiatrique à Haïti !

Rejoignez notre équipe de héros, aidez-nos médecins à sauver des vies !
Programme annuel

Programme annuel

Ville

Pontault-Combault

IR 2020 / IS 2020

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

Notre projet

En Haïti, la situation économique, politique et sanitaire ne permet pas de mettre en place un système de santé efficace. Ainsi, 1 enfant sur 4 souffre de malnutrition et tous les ans, 138 000 enfants meurent de maladies curables.

En 1989, Nos Petits Frères et Sœurs a fondé l’hôpital pédiatrique Saint Damien, qui est aujourd'hui le seul dans le pays. Chaque année, environ 2 500 enfants y voient le jour. L'hôpital réalise également plus de 15 000 consultations et s’occupe d’environ 80 000 patients par an. Il dispose d'un service d'urgences, traite la malnutrition, la déshydratation, les maladies infectieuses (tuberculose, VIH...), et non-infectieuses (cancer, maladies cardiaques...).

Dans un pays où la mortalité infantile est très élevée, Saint Damien dispose d'un niveau d'expertise unique et représente un espoir pour des milliers d'enfants et de familles démunies. L'hôpital s'adapte aux revenus des patients, qui, bien souvent, bénéficient de soins gratuits. Saint Damien ne fonctionne que grâce à vos dons ! 

"Lorsqu'on reçoit un enfant en consultation, il se trouve souvent dans un état de santé critique. Malnutrition, problèmes sanitaires et non-accès à l'eau potable sont les dures réalités pour la vaste majorité de notre population en Haïti. Nous voulons qu'aucun enfant ne soit laissé à son sort. Nous faisons de notre mieux pour sauver de précieuses vies. "

Dr Jaqueline Gautier, directrice de l'hôpital Saint Damien

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Parrainez notre hôpital pédiatrique à Haïti !

La prise en charge des patients implique des coûts très élevés qui ne peuvent pas être couverts par les familles dont les revenus sont très faibles et instables. 

Cette collecte va permettre une prise en charge de qualité des patients. Elle va permettre de couvrir les coûts multiples liés au fonctionnement quotidien de l'hôpital.

Quel que soit le montant de votre don, vous permettez au personnel soignant de Saint Damien de continuer à sauver des vies !

A titre indicatif : 

  • 4 500 € est le coût d’un traitement par chimiothérapie pour un enfant

  • 800 € est le coût d’une prise en charge en soins intensifs pour une semaine 

  • 450 € est le coût du séjour d’un patient pendant une semaine

  • 100 € est le coût d’une visite aux urgences

Pourquoi nous soutenir ?

L'hôpital Saint Damien a besoin de plusieurs dizaines de milliers de donateurs chaque mois pour continuer à sauver les enfants haïtiens.

L'HÔPITAL SAINT DAMIEN A BESOIN DE VOUS !

Un tiers de la population haïtienne a moins de 14 ans. Il est vital de renforcer l'accès aux soins pour ces enfants dont l'avenir est parfois incertain.

En rejoignant notre programme, vous ne soutenez pas simplement une association, vous sauvez réellement des vies en offrant des soins fiables et gratuits aux enfants qui en ont besoin ! 

Partagez cette campagne autour de vous pour permettre un accès à des soins de qualité au plus grand nombre !

Plus notre communauté sera nombreuse, plus nous augmenterons nos chances de sauver la vie des enfants haïtiens. 

D'avance, un GRAND MERCI !

Je choisis le montant de mon don...

  • 30
  • 60
  • 100
  • 200
  • 450
  • 800

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Merci de contribuer à offrir des soins fiables et gratuits aux enfants qui en ont besoin
  • Vous avez contribué au protocole de renutrition d'un enfant !
  • Vous avez permis à un enfant d'être pris en charge aux urgences
  • Vous avez permis à 2 enfants d'être pris en charge aux urgences
  • Vous avez financé le séjour d'un enfant pendant une semaine !
  • Vous avez financé le séjour en soins intensifs d'un enfant pendant une semaine !
  • 450
  • 800
  • 5 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Merci de contribuer à offrir des soins fiables et gratuits aux enfants qui en ont besoin
  • Vous avez financé le séjour d'un enfant pendant une semaine !
  • Vous avez financé le séjour en soins intensifs d'un enfant pendant une semaine !
  • Vous avez financé le traitement par chimiothérapie d'un enfant
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : l'organisation collectrice vous fera parvenir votre reçu fiscal après votre don.

La vie du projet

22 juin.

Saint Damien face au Coronavirus

En Haïti, le premier cas de Covid-19 a été décelé le 19 mars 2020. La situation sanitaire, économique et politique instable du pays a rendu la gestion de la crise d'autant plus complexe. Ainsi, si le gouvernment a rapidement mis en place des mesures pour éviter la propagation du virus (interdiction des rassemblements publics, couvre-feu, port du masque obligatoire...), nombre d'habitants dépendent d'emplois précaires pour survivre et ne peuvent pas rester confinés. Par ailleurs, les personnes atteintes par le virus souffrent de stigmatisation au sein de la société haïtienne.

Le ministère de la santé publique a nommé l'hôpital pédiatrique Saint Damien comme responsable de la prise en charge des enfants atteints du virus ou suspectés de l'avoir contracté. Au regard de l'évolution rapide du virus, une unité hospitalière a été mise en place à Saint Damien pour les infections respiratoires aigües. Elle est fonctionnelle depuis le 28 mars 2020. La plus grande difficulté à laquelle les soignants font face aujourd'hui est le manque de tests, qui permettraient une meilleure prise en charge. Aujourd'hui, en Haïti, seuls deux laboratoires peuvent effectuer ces tests, alors que le nombre de cas dans le pays était estimé à 2 500 au début du mois de juin. 

Par ailleurs, d'autres mesures ont été prises à Saint Damien pour limiter le risque de transmission du virus. Les prises en charge ont été réduites aux seules urgences, et les prescriptions de médicaments ont été rallongées pour réduire le nombre de consultations. Du personnel supplémentaire a été recruté pour assurer une meilleure prise en charge des patients, notamment au sein du service pour les infections respiratoires. Trois points d'eau ont été créés à l'extérieur de l'hôpital qui, dans le même temps, a augmenté sa production de gel hydroalcoolique. Près de 5 000 masques ont été acquis pour les patients et leurs familles. 

Cette crise sanitaire a rendu le travail des soignants encore plus difficile, comme l'explique le docteur Margareth Narcisse, membre de la direction de l'hôpital : "Il a été complexe pour les patients et le personnel de s'adapter à ce nouvel environnement. Le personnel médical a renforcé les mesures sanitaires déjà en application pour réduire les risques de propagation du virus."

L'hôpital, jusqu'à aujourd'hui, a traité plus de 250 patients suspectés d'être atteints du coronavirus. Cela n'aurait une nouvelle fois pas été possible sans nos généreux donateurs, comme le remarque le docteur Jacqueline Gautier, directrice de l'hôpital : 

"J'aimerais remercier tout le monde pour les efforts fournis et pour cet élan de générosité qui nous permet de maintenir notre centre hospialier pédiatrique fonctionnel, afin de sauver de nombreuses vies. Nous sommes conscients de la réalité difficile de ce virus pour tous, puisqu'il a mis le monde entier à genoux. 

Nous vous demandons donc humblement de maintenir votre soutien afin que nous puissions accomplir notre mission d'assistance aux plus vulnérables."

10 juin.

Profil : docteur Jacqueline Gautier, directrice de l'hôpital Saint Damien

Le docteur Jacqueline Gautier est la directrice de l'hôpital pédiatrique Saint Damien depuis 1993. 

Diplômée de la Faculté de Médecine et de Pharmacie d'Haïti en 1981, elle se spécialise rapidement dans la pédiatrie. En 1986, elle part un an aux Etats-Unis pour suivre une formation sur les maladies infectieuses à l'université de Duke. Cette formation lui permet de diriger le service pédiatrique de l'hôpital Albert Schweitzer, au centre d'Haïti, pendant 2 ans. Elle a également été élue Présidente de la Société Haïtienne de Pédiatrie à trois reprises.

Forte de son expérience, et dans une volonté de partage de ses connaissances au plus grand nombre, le Dr. Gautier enseigne au sein de l'université d'Etat d'Haïti un cours sur les maladies infectieuses en pédiatrie.

Saint Damien

Dès 1993, elle acquiert le statut de directrice de l'hôpital Saint Damien. Sa volonté et ses compétences ont permis de transformer cet ancien hospice pour enfants mourants en hôpital pédiatrique de référence dans le pays. En 2000, pour approfondir ses connaissances en gestion d'une administration hospitalière, elle participe à un programme de formation mis en place conjointement par les gouvernements français et haïtien. 

Sous sa direction, en 2005, un service dédié aux patients séropositifs, qui inclut un programme luttant contre la transmission du VIH de la mère à l'enfant, a ouvert. C'est aujourd'hui un programme phare de l'hôpital et un service unique dans le pays. 

Par ailleurs, en 2018, à l'inititative du docteur Gautier, l’hôpital a organisé son premier cycle de conférences à destination du corps infirmier. 200 professionnels et étudiants ont participé, ce fut un succès ! Un deuxième cycle devrait voir le jour prochainement. 

 

"Notre objectif est de faire ce que les autres institutions ainsi que les familles des enfants malades ne sont pas en capacité de faire. Nous essayons de mettre en place ce que personne ici n’est en mesure d’offrir car il s’agit de besoins vitaux."

Dr. Jacqueline Gautier

 

 

19 mai.

Les origines du programme

En 1989, Nos Petits Frères et Sœurs Haïti a fondé un centre médical pour les enfants haïtiens, devenu l'hôpital pédiatrique Saint Damien. Grâce à de nombreux soutiens, à un travail acharné et à une équipe exceptionnelle, il est aujourd'hui l'hôpital pédiatrique de référence dans le pays.

Aujourd'hui encore, la situation politique, économique et sanitaire ne permet pas à tous les enfants qui en ont besoin d'accéder à des soins souvent vitaux. St Damien accueille de fait le plus grand nombre de ces enfants mais l'hôpital, qui ne fonctionne que grâce aux dons, a besoin d'un soutien régulier pour pouvoir continuer à offrir des soins de qualité à ces enfants.

Pour que nos équipes médicales puissent continuer à sauver des vies, un programme international de soutien à l’hôpital Saint Damien a été mis en place. Les différents bureaux appartenant à l’œuvre Nuestros Pequeños Hermanos (Nos Petits Frères et Sœurs en espagnol) propose ainsi ce programme, dans leur pays respectif, avec l’objectif d’augmenter le nombre de bienfaiteurs. Le bureau français de Nos Petits Frères et Sœurs a donc volontiers répondu à l'appel, et c'est ainsi qu'est né notre programme de soutien.

La situation actuelle nous a montré à quel point les soignants sont les héros du quotidien, faisant tout leur possible pour sauver des vies, parfois dans des conditions très difficiles et éprouvantes. Ensemble, offrons-leur la possibilité de ne pas tourner le dos à un enfant nécessitant des soins. Ensemble, faisons en sorte que chaque enfant puisse bénéficier de soins vitaux et de qualité !

Au nom de tous ces enfants, merci pour votre soutien !